free website maker

LE CHATEAU EN COULEURS

Un projet fédérateur et rassembleur

Le château en couleurs est un projet qui se veut fédérateur et rassembleur.
De jeunes artistes, d’arts différents, se réunissent dans un lieu majestueux pour présenter au public les fruits de leur collaboration.

Le thème général de ce rassemblement est la couleur des émotions.

C’est ainsi que des musiciens interprétant des œuvres romantiques (Schubert, Mendelssohn, Fauré) et classiques (Mozart) donnent de l’inspiration à des peintres qui expriment au travers d’une toile leurs émotions par le geste et la couleur.
Le résultat de ces rencontres sera exposé lors d’un concert de musique de chambre au château de Freux (Libramont), le dimanche 10 avril 2016 à partir de 15h.

Le château en couleurs permettra aussi à un jeune photographe libramontois, Benjamin Lesage, d’exposer les plus colorées de ses photographies d’exploration urbaine.

Lors du concert, le château de Freux permettra de développer diverses ambiances. Le public pourra découvrir les expositions de peintures et de photographies, se détendre au piano-bar ou se laisser emporter par une ambiance jazz dans le salon rouge avant d’être invité au grand salon pour un concert de musique de chambre donné par 6 étudiants du Conservatoire de Bruxelles qui proposeront des ensembles à géométrie variable. Un temps consacré à la découverte des grands maîtres de la musique : de Haendel à Menotti, en faisant escale chez les romantiques Schubert et Fauré et en en découvrant bien d’autres.

Ce projet n’est possible que grâce à la bienveillance de M. et Mme de Fierlant-Dormer qui ouvrent au public et aux artistes leur château.

Dans un cadre exceptionnel, à mi-route entre Luxembourg et Bruxelles, au cœur des Ardennes, se trouve le « Domaine de Freux », né de la passion des jumeaux Auguste et Constant Goffinet.

Ces deux frères, dont la famille est originaire de Neufchâteau, furent parmi les principaux conseillers et hommes de confiance du Léopold II. Dès que leurs importantes fonctions au Palais royal le leur permettaient, ils revenaient dans leur propriété de Freux où petit à petit, ils acquirent bois, prairies et zones humides. A force de travail et d’assèchement des marais, ces lieux devinrent exceptionnels au point de compter une soixantaine d’étangs, entourés de prairies et de bois. De même, ils construisirent et rénovèrent de nombreux bâtiments en utilisant des pierres issues de carrières locales.

Le château de Freux, leur demeure, voit plusieurs vallées y converger, offrant une vue magnifique.

Au terme de dizaines d’années de travaux, les jumeaux Goffinet réussirent à réaliser un domaine d’envergure, à la fois sobre et majestueux, tirant profit de la beauté des lieux et de matériaux de qualité.

Ce bel ensemble fut par la suite cédé à leur neveu, le Baron de Fierlant Dormer, dont les descendants en sont encore propriétaires.

Choose from the large selection of latest pre-made blocks - full-screen intro, bootstrap carousel, content slider, responsive image gallery with lightbox, parallax scrolling, video backgrounds, hamburger menu, sticky header and more.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Pellentesque quis quam in risus pulvinar ultrices eget non sem. Vestibulum ante ipsum primis in faucibus orci luctus et ultrices posuere cubilia Curae proin accumsan odio.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Pellentesque quis quam in risus pulvinar ultrices eget non sem. Vestibulum ante ipsum primis in faucibus orci luctus et ultrices posuere cubilia Curae proin accumsan odio.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Pellentesque quis quam in risus pulvinar ultrices eget non sem. Vestibulum ante ipsum primis in faucibus orci luctus et ultrices posuere cubilia Curae proin accumsan odio.

Benjamin LESAGE

Photographe urbex

Benjamin Lesage, né à La Louvière, résidant à Libramont et âgé de seulement 23 ans, nous fait découvrir sa passion pour la photographie à travers des clichés de mode ou d'exploration urbaine, une pratique photographique (essentiellement mais pas seulement) qui consiste à pénétrer dans des friches industrielles et des bâtiments abandonnés comme des hôpitaux, des châteaux, ou des usines. L'intérêt est multiple et trouve sa justification en chacun des explorateurs.

A l'image d'archéologues urbains, les photographes se retrouvent pour visiter un lieu souvent chargé d'histoire et remonter les traces d'une vie un peu trop vite oubliée. En effet, les aléas économiques ou les délocalisations de ces 20 dernières années ont mis à mal le secteur secondaire et les entreprises qui n'ont pas su ou pas pu s'adapter ont malheureusement été contraintes de mettre la clef sous la porte...

La classe de 4e TQ Infographie de l'ICA Libramont

Une nouvelle expérience

Le 16 février 2016, le duo Piavocce est venu partager un moment de créativité avec les étudiants de 4e année technique de qualification Infographie de l'Institut Centre Ardenne de Libramont.
Pendant l'après-midi, aux sons de mélodies de Schubert, Fauré ou Mendelssohn, d'airs extraits d'opéras de Mozart, les infographistes ont exprimé au travers de leur toile les sentiments ressentis.
De la tristesse à la joie, de la colère au désespoir, les artistes ont créé chacun une peinture personnelle et collaboré à une œuvre collective.

La peinture personnelle étant souvent le reflet de l'âme, certains se sont abandonnés à une création guidée par Euterpe, la toute réjouissante, et Melpomène, la chanteuse, où la main enfin libérée a fait naitre des œuvres abstraites fortes.

Quant à la peinture collective, elle a été construite à la manière des cadavres exquis. Chacun apportant sa touche séparément sans le regard de l'autre.
La peinture collective a abouti à deux toiles : Solitude moderne et Passion éclatante.

Une expérience qui a enchanté à la fois les musiciens et les peintres qui ne demandent qu'à recommencer ! 

RESTEZ INFORMÉ !

Si vous voulez être averti des concerts de Piavocce,
faites-vous connaître à l'aide du formulaire de contact !

CONTACTEZ-NOUS